INKtober 2018

Aujourd’hui commence le challenge annuel INKTOBER : tous les jours du mois d’octobre, un dessin encré ! Et comme annoncé courant août, mon thème de cette année sera sur les héros et l’univers du jeu vidéo « moba » Dota 2 – en parallèle de la prompt list officielle de Jake Parker.

J’en profite pour vous partager un rapide test sur un carry doué pour l’évasion, Morphling, qui offre de nombreuses volutes très sympas à reproduire :

Encrage de Morphling Dota2©Valve au brush pen "Pentel"
Test avant Inktober – encrage de Morphling Dota2 © Valve au brush pen « Pentel »

Ces pleins et ces déliés sont l’occasion de tester un feutre – pinceau trèèèèès sensible : le Pentel. Par rapport à mon feutre – pinceau Tombow, sa souplesse est incroyable, le rendu hyper dynamique ; en contre-partie, cette qualité le rend difficile à manier ^^

Autre exercice, sur Nature’s Prophet cette fois, où le contour est plus marqué en continu et où le « feathering » est utilisé en complément des hachures :

Encrage de Nature's Prophet Dota2©Valve au brush pen "Pentel"
Test avant Inktober – Encrage de Nature’s Prophet Dota2©Valve au brush pen « Pentel »

Il en ressort un aspect plus « terre à terre » pour Nature’s Prophet par rapport au Morphling plus liquide et aérien, finalement. C’est très perfectible, faute de ne pas maîtriser encore assez bien la pression sur le pinceau ; mais c’est vraiment plaisant !

En revanche, je n’utiliserai pas ce pinceau pour Inktober ; pour des raisons de taille de héros et de feuille*, de temps aussi, j’utiliserai mon traditionnel stylo technique – le Faber Castel. Exemple sur le personnage de l’Invoker :

2 tests d'encrage sur l'Invoker Dota2©Valve au technical pen "Faber Castel"
Test avant Inktober – 2 essais d’encrage sur l’Invoker Dota2©Valve au technical pen « Faber Castel »

Je pense traiter les héros / équipements du premier plan avec le style #01, tandis que les héros et décor d’arrière-plan seront dans le style #02. Si j’encre en traditionnel ! Il est encore possible que je fasse Inktober en digital cette année, pour m’améliorer à l’encre digitale justement, tout en y apportant les effets du traditionnel.

*En tout cas, je reprends le principe que j’avais tenté en 2016 : plusieurs dessins par feuille ! Et pas une illustration à chaque fois comme en 2017. Normalement, deux feuilles devraient suffire cette année.

Alors et vous, vous tentez INKtober cette année ?

 

Ou laissez-moi un commentaire

Oxyde de cuivre pour Venomancer

Au cas où je tenterais Inktober en octobre, je voulais me remettre à l’encrage et à la mise en valeur. En traditionnel.

Pour le plaisir, et parce que j’inaugure une encre qui promet de sortir de ma zone de confort*, j’ai choisi une créature tout aussi différente de ce que je dessine d’ordinaire. Un héros du jeu vidéo Dota2 : Venomancer !

Héros du jeu vidéo Dota 2 : Venomancer

Ce héros aurait été parfait pour le sujet « poison » de la prompt list 2017 proposée par Jake Parker – l’initiateur d’Inktober. Bref, la finale des TI 2018 de Dota2 a vraiment été excellente cette année et je remets le sujet e-sport sur le tapis ^.~ Quant au Venomancer, avec un sort qui ronge d’acide, quoi de mieux qu’utiliser de l’oxyde (de cuivre) ?

Allez, voici un petit étape-par-étape comme je les aime :

croquis et esquisses préparatoires (à droite), puis clean (à gauche)

début de mise en valeur avec un lavis

j’affine petit à petit – surprise sur la 2ème couche d’encre*

encrage des contours à la fin du dessin

Dessin final du Venomancer, encré scanné

*Car il y a eu des surprises lors de ce test. Dimanche prochain, suivra donc un article sur l’encrage de ce Venomancer, à l’encre de cuivre.

C’est la première fois que je teste cette encre de calligraphie – surtout pour une utilisation qui n’est peut-être pas prévue à la base par le fabriquant ^^

La suite dimanche, donc ! D’ici-là, dites-moi… Regardez-vous ou jouez-vous à Dota – Dota2 ?
Quels sont vos héros de prédilection ?

Ou laissez-moi un commentaire

charadesign Phaé : recherches de costumes part.2

Étude de personnage ou « character design », voici la deuxième planche de costumes ! Au programme : design d’objets, de textiles et de coupes  : )

Après avoir emprunté quelques touches d’orient, la tenue vestimentaire pour Phaé prend un tour occidental :

Phaé, charadesign : recherches de costumes planche 2
Phaé, charadesign : recherches de costumes planche 2

Barde à la cour, ce personnage féminin souhaite voyager relativement sobrement pour éviter trop d’attention. Sa « raison » prime légèrement sur son « empathie » et le score de personnalité la présente davantage comme une personne raisonnable que spontanée. Aussi, à l’exception de broderie et d’armes blanches ouvragées, j’ai conservé la ligne directrice de la discrétion.

C’est parti pour une détaillée, comme d’habitude !

On commence avec un exemplaire des deux paires de dagues et de couteaux :

Phaé, charadesign : détail du costume de la planche 2 > les armes blanches
Phaé, charadesign : détail du costume de la planche 2 > les armes blanches

Dessin en couleur du costume de voyage – simple et discret :

Phaé, charadesign : costume de la planche 2
Phaé, charadesign : costume de la planche 2

Je dis « occidental » bien que le col se rapproche davantage des cols asiatiques – je pense notamment aux vestes sans manche chinoises avec leur attaches latérales. De même, le pantalon emprunte sa coupe au sarouel – pantalon unisexe également d’origine asiatique et évoquant le monde arabe.

Illustration avec la cape de voyage : large capuche aux accents moyenâgeux européens, coupe droite pour la cape, longs pans de tissus épais et galon brillant :

Phaé, charadesign : costume de la planche 2
Phaé, charadesign : costume de la planche 2, vue en cape

Les bottines sont tout ce qu’il y a de plus commun. En fait, ce sont les armes, la cape et les chaussures qui sont « occidentales » !

Premier zoom sur le détail de la broderie (non représenté sur la vue en pied pour se concentrer sur les lignes principales de la coupe et les accessoires) – où le triangle réapparaît en arrondi, enjolivé de motifs floraux :

Phaé, charadesign : détail du costume de la planche 2
Phaé, charadesign : détail du costume de la planche 2 > la broderie de la capuche

Oui, c’est la petite touche de féminité pour ce costume ; )

Deuxième zoom sur le dessin de la broche (le triangle équilatéral est simplement suggéré par les médianes / hauteurs / bissectrices) :

Phaé, charadesign : détail du costume de la planche 2
Phaé, charadesign : détail du costume de la planche 2 > les broches de la cape

…Où le collier en trois tour rappel un tour de cou – une coquetterie qui se portait aussi bien par les femmes que par les hommes.

C’était un plaisir de me plonger dans un personnage au costume non contemporain et de pouvoir tout de même jouer sur des formes peut-être anachroniques et culturellement différentes – vive la fantaisie et le fantastique !

Dimanche qui vient, je vous partage une petite recherche sur l’anagramme du nom « Phaé » avec celui de « Phéa » : )

Ou laissez-moi un commentaire

charadesign et portrait : Phaé encapuchonnée

Suite du personnage de JdR traité comme un perso de jeu vidéo. Après une version portrait « de base » pour Phaé, voici une version portrait « Phaé encapuchonnée » !

Je suis directement partie de ma base justement, pour y dessiner un vêtement supplémentaire ainsi que quelques accessoires (les broches, symbole de la famille au service duquel se trouve le personnage) :

charadesign pour Phaé : vue portrait du costume de voyage
charadesign pour Phaé : vue portrait du costume de voyage

On reste dans les tons verts mordorés – brun ocre. Cette illustration-ci se rapproche au plus près de sa tenue de voyage – et d’aventure ! Ce que j’apprécie vraiment dans le character design en digital art, c’est la possibilité d’expérimenter des variantes : juxtaposer des éléments, en ajouter, en effacer certains pour faire apparaître un bout de peau ou de tissu en dessous, etc. En traditionnel, cela m’aurait pris un temps fou.

Après les vêtements d’intérieur (costumes planche 1) vous aurez droit à certaines recherches pour les vêtements d’extérieur : ) Rendez-vous vendredi prochain !

Ou laissez-moi un commentaire

charadesign Phaé : recherches de costumes part.1

Suite du personnage de JdR traité comme un perso de jeu vidéo. En complément de la présentation du visage de Phaé, voici une planche d’illustrations de son costume !

On démarre par un dessin de la jeune femme cheveux mouillés non maquillée, puis un élément de parure (les bracelets*), suivi de recherches de costumes et une vue portrait avec le maquillage et les tatouages finaux :

Phaé, charadesign : recherches de costumes planche 1
Phaé, charadesign : recherches de costumes planche 1

J’ai choisi comme motif principal le triangle, surtout le triangle inversé pointe en bas. Il est assez simple de le décliner dans la parure de Phaé : en galon (bande de tissu cousue par dessus le bord extérieur d’un vêtement), en bijou (triangle en motif sur les bracelets) et en maquillage (triangle blanc-or sur le front).

Les dessins ne sont peut-être pas trop visible en version web, aussi, voici des vues des différentes tenues séparées :

Phaé, charadesign : détail 1 de la planche 1
Phaé, charadesign : motif en triangle, zoom sur parure de la planche 1
Phaé, charadesign : motif en triangle, zoom sur parure de la planche 1
Phaé, charadesign : motif en triangle, zoom sur parure de la planche 1
Phaé, charadesign : costume de la planche 1
Phaé, charadesign : costume 1 de la planche 1
Phaé, charadesign : costume de la planche 1
Phaé, charadesign : costume 2 de la planche 1

Enfin, ça, c’était avant que j’apprenne que la pluie était fréquente ! Suite au prochain épisode avec un vêtement de pluie.

____

*bracelets : le lien entre Phaé et Phéa donc je parlais précédemment ; ) Dans Inflow, les bracelets de Phéa lui confèrent une partie de sa magie et restent la seule chose tangible dans sa silhouette évanescente. Ici, pour Phaé, je les ai représentés plus fins, plus proches de bracelets « standards » en somme.

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign : le visage de Phaé

Suite du personnage de JdR traité comme un perso de jeu vidéo. Et comme promis dans le précédent article gradient de peau mate, une vue en portrait de Phaé :

charadesign pour Phaé : base de travail
étude de personnage pour Phaé : base de travail avant parure et costume

Il s’agit là d’une base de travail. Après avoir sélectionné quelle teinte de peau me convenait le mieux pour ce personnage – teint basané en rapport avec l’univers du jeu – j’ai extrapolé un peu. Donc oui, cette base de dessin paraît « nue » et ce n’est pas une illustration en soit mais bien un début de recherche pour cette jeune femme. Bref du « character design » ou « charadesign », de la conception / recherche de personnage : )

Phaé est un personnage de jeu de rôle que j’incarne dans une quête des « Ombres d’Esteren ». Elle emprunte de multiples caractéristiques, avec un côté pragmatique – barde à la cour – et un côté un peu magique – Phaé est en effet l’anagramme de Phéa, une entité psionique que j’avais illustrée pour un jeu de stratégie fantastique il y a quelques années ; il s’agit du wargame « Inflow »* édité chez No-Xice©. Donc d’une certaine manière, je dessine un cross-over entre deux jeux !

________________________

*le jeu Inflow, en savoir + avec Inflow sur ce blog et Inflow de No-Xice©

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, part.3

Après les tenues d’hiver, place au tenues d’été pour le character design de Lila !

Cette fois-ci, on part sur un sarouel court. Tenues vestimentaires, toujours en vert acidulé et marron chocolaté, avec une note plus estivale :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Plutôt que les matières, ce sont les motifs qui se retrouvent à l’honneur. Comme pour les costumes de soirées et ceux de demi-saison, les lignes et les coupes ont toujours une place de choix pour cette fille de la Cacophonie.

Zoom habituel sur les différents costumes :

Costume 7 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 7 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 8 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 8 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 9 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 9 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Côté chaussures, on reste sur une sandale compensée avec cette fois-ci plus de variantes dans les brides. Idem, pour la coiffure !

Pour les trois séries de costumes, les valeurs étaient : grâce et élégance, sobriété et modernité. Ce qui est assez rare au sein de la communauté vampirique « traditionnelle et conservatrice » de la Camarilla. Je ne pense toutefois pas avoir pris de liberté excessive vu le descriptif de la lignée fourni par le manuel ^^ Tous les style sont en effet permis, du chant classique au métal, en passant par la pop. Tout un programme.

Après avoir écrit quelques dizaines de page sur l’historique et les valeurs de mon personnage, je ne m’attendais pas à prendre cette direction !

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, part.2

Une étude de personnages implique souvent des recherches de costumes, d’accessoires (armes, bijoux, boucle de ceinture ou de chaussures), de parure (comprendre : coiffure, percing, tatouage, etc.). Ici c’est la suite du charadesign de Lila que je vous propose !

L’activité du personnage l’amène à très fréquemment rencontrer des humains (non caïnites donc) et vivre parmi eux. Aussi, j’ai imaginé qu’elle suivrait une certaine tendance vestimentaire pour ne pas se retrouver ne décalage avec son environnement. Après les costumes de soirées, voici quelques tenues de détente, en mode hiver demi-saison :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Je me suis davantage concentrée sur les lignes et les matières que les variantes colorées à proprement parlé. Pour cette planche comme sur la suivante, je me suis imposée un sarouel (note décontractée) pour surtout travailler le haut. Le cache-coeur du costume le plus à gauche peut se porter aux épaules, noué sur la poitrine.

Zoom individuel sur les costumes en question :

Costume 4 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 4 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 5 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 5 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 6 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 6 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Pas de variantes pour les sandales au pieds mais il y en a davantage dans la seconde planche.

Ce qui est amusant, c’est que j’ai esquissé la base de ces costumes en mars 2016 alors que je ne jouais pas à Vampire La Mascarade et que je n’avais pas encore créé le personnage de Lila. A l’époque, j’avais pensé sarouel long / court et jeux de ceinture. C’était donc bien sympathique de reprendre tout ça un an plus tard (mars 2017) et m’apercevoir que les esquisses correspondaient à quelque chose de transférable, concrètement ^__^

Le tout reste à la fois contemporain et très classique. Un style assez commun, sans heurt apparent, bref pas de vague ou de provocation ostentatoire ! Une apparence proche de l’attitude des Filles de la Cacophonie au sein de leurs alliances : se tenir au courant discrètement et plus si affinité, tout en tâchant de rester officiellement neutre…

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, jeu de rôle

Suite des articles précédents avec quelques costumes !

Dans le JdR Vampire la Mascarade, Lila est une fille de la Cacophonie, d’où le côté « robe de concert » classique pour la première pose – ensuite c’est une histoire de variantes. L’histoire se passe au début des années 2000, ce qui permet une connotation assez moderne sur ses premières tenues vestimentaires. Je profite également de cette planche de costumes pour y ajouter le Chakram* souvent porté sur un badge magnétique :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, fille de la Cacophonie, JdR Vampire La Mascarade

D’après ma fiche personnage, c’est un petit gabarit, plutôt fluet. Lila n’est pas vraiment taillée pour le combat en corps-à-corps ! J’ai aussi conservé le teint légèrement blafard du premier charadesign « avant-après » l’étreinte. Encore que sur nombre de photographies de mode, les modèles aient parfois l’air encore plus pâle que mon personnage ^^

Zoom sur chaque costume ci-dessous :

Costume 1 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 1 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 2 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 2 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 3 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 3 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Habituellement, en tout cas de ce que disent certains rôlistes, on laisse son personnage de jeu « dans le flou » ; j’en fais une exception car Lila m’inspirait particulièrement pour travailler le réalisme dans le design de personnage / charadesign !

__________________________

*Chakram présenté en version disque simple pour le travail sur le métal puis en version rétractable avec modalité de port

Ou laissez-moi un commentaire

JdR Vampire : le chakram de Lila

Détail du précédent dessin : le chakram de Lila porté en pendentif.
On pourrait penser à un chakram de poche – zoom sur ce disque effilé :

Chakram de Lila - version disque simple
Chakram de Lila – version disque simple

Je précise « disque simple » car j’ai plusieurs modèles croqués en stock ! Des pliables, des rétractables…

Le personnage de Lila n’est pas taillé pour le combat de toute manière, mais dans cet univers mieux vaut être paré.

Ou laissez-moi un commentaire