Étude de la nature – anatomie – crânes

Étude de la nature – anatomie – crânes

Certains d’entre vous savent comment j’en suis arrivée à étudier des ossements 😉 Ils font partie d’une illustration en cours ! Et pour le moment…

…Histoire de combiner l’utile à l’agréable, j’ai choisi de les représenter en entier, à partir des croquis partiels de crânes enchevêtrés que j’avais esquissés pour le dessin final. Voici donc un extrait de ce projet en cours, en mode « étude de la nature » :

vue d'un crâne humain de 3/4
vue d’un crâne humain de 3/4
vue d'un crâne humain de face légèrement en contre-plongée
vue d’un crâne humain de face légèrement en contre-plongée
vue d'un crâne humain de face légèrement en plongée
vue d’un crâne humain de face légèrement en plongée

Je crois que, après avoir croqué des crânes sous – presque – toutes les coutures, je ne verrai ni ne concevrai un visage de la même manière ! C’est un classique me direz-vous et ceux d’entre vous qui sont passés par une école d’art ont certainement dû s’atteler à ce travail dès le départ.

A partir de ces crânes humains, j’ai pu m’essayer à celui d’un shinigami – que j’ai allègrement fissuré pour coller à mon thème. Surprise, plus tard ! 🙂

_______

Dessins en niveau de gris réalisés à partir de ressources photographiques.

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Drawings trends & art challenges

Drawings trends & art challenges

On en entend parler, ils sont nombreux mine de rien !

Les « tendances dessineuses » ou « challenges artistiques » semblent fleurir sur Internet – en particulier, sur Twitter que je suis plus que tout autre réseau social. En anglais ou globish*, ces « drawings trends » ou encore « art challenge » motivent régulièrement des centaines voire des milliers de dessinateurs autour de techniques ou de thèmes communs, souvent avec une saisonnalité.

En voici quelques-uns, par ordre calendaire :

#learnuary
– Mois de janvier, on partage un tutoriel sur un sujet au choix.

#faebruary
– Mois de février, dessin d’inspiration fantastique et féérique : environnement / décor, personnage de conte – humains ou créatures – pour des créations mignonnes ou effrayantes, paisibles ou facétieuses.

#mermay
– Mois de mai, dessin de sirène, au choix / libre a priori.

#JuneFae
– Mois de juin : fantasy comme pour février, avec des fées (Fairies), lutins (Pixies), elfes de maison et autres gobelins (inspiration > Elves, Brownies, Hobs, Goblins, Hobgoblins…)

#junicorn
– Mois de juin : licornes, dessin libre a priori.

#JuneBug
– Mois de juin : insectes à l’honneur ! Papillons de jour, papillons de nuit, scarabées, coccinelles, abeilles… Dessin libre.

#Smaugust
– Mois d’août : dragons ! A priori dérivé de Smaug, hein vu le nom ^^ Dessin libre.

#Sketchember
– Mois de septembre : crayonnés, croquis, tout semble permis au crayon gris !
(crayon à papier, crayon de papier, crayon de bois, du rough ou un truc bien léché, comme vous voulez). Dessin libre.

#INKtober
– Mois d’octobre, dessin à l’encre traditionnelle exclusivement. Sujet quotidien fourni à titre d’inspiration sur la « prompt list » inktober et initié par Jake Parker.

#gnomevember
– Mois de novembre, dessin de gnomes et par extension, lutins, farfadets, leprechauns, nains de jardin (garden gnome), voire petits trolls suivant leur représentation. Sujet libre a priori.

 

Les challenges intemporels :

#Sketch_Dailies
– Toute l’année, du lundi au vendredi, un thème, technique libre ! Sujet quotidien fourni par Sketch_Dailies.

#FairyFriday ou #faeryfriday
– Tous les vendredis de l’année, principe dérivé de #faebruary et #junefae > le vendredi, c’est féérie ! Sujet libre, initié par Meredith Dillman alias Faierie Friday.

La façon de procéder reste la même :

  1. Dessiner (selon le thème, exemple une sirène…)
  2. Poster le dessin en ligne (sur Twitter ou autre réseaux sociaux)
  3. Étiqueter avec le mot-clé du thème (ici le hashtag #mermay selon l’exemple…)

 

J’écris cet article car c’est quelque chose qui m’a manqué lorsque je m’y suis intéressée : une liste indicative de ce qui se fait, avec lien direct vers la source d’origine pour chaque challenge participatif. Bien évidemment, les tendances naissent, vivent et s’éteignent, certaines ne rencontrent pas leur public ou leurs auteurs.

Voilà pour ce petit tour d’horizon, qui je l’espère, en inspirera quelques-uns ! C’est toujours sympathique et chaleureux de se retrouver dans une tendance à certains moments ; voir ce que les autres ont imaginé et réalisé sur le sujet, découvrir d’autres artistes et se faire découvrir en retour : )

 

N’hésitez pas à me communiquer d’autres challenges que vous aimez : )

Et bon dessin à tous \^o^/

_____

*globish = global english

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Oreilles pointues, turlututu.es !

Oreilles pointues, turlututu.es !

J’ai vraiment un truc avec les oreilles en pointes et / ou évasées – en dehors des elfes, je veux dire ^^

Les rares fois où je dessine des êtres vivants en dehors d’humains, il semblerait que ce trait ressorte sur d’autres de mes dessins / recherches. Quelques exemples :

croquis de yak, de fennec et de dragon
croquis de yak, de fennec et de dragon
bestiaire de renards
croquis de 2011 – bestiaire de renards
croquis 2009 - neko girl
croquis 2009 – neko girl

Donc forcément, on abouti à des choses de ce type !

croquis pour des oreilles en pointes extrapolées à partir d’oreilles standard

Voilà, c’était la petite parenthèse ; ) Vous aussi, vous avez une marotte ?

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Logo Yrial in Sight

Logo Yrial in Sight

Lorsque le site et le blog ont été refondus en 2016, j’en ai profité pour retravailler ma favicon et par là-même, mon logo pour Yrial in Sight.

Pour vous donner une idée, le logotype d’Yrial in Sight a toujours porté sur le « Y », le son en diphtongue qu’on retrouve aussi dans « insight » ou « in sight ». Yrial a une sonorité minérale et à l’époque où j’ai créé le site, en 2006, j’ai inventé le nom, en combinant des sons que j’aimais bien. Ça m’a pris un peu de temps mais je suis arrivée à quelque chose qui était original, dans la mesure où je n’ai pas trouvé d’équivalent pour « yrial » sur le web lors de la création. Voilà pour l’anecdote ^^

Depuis, j’ai souvent proposé aux clients d’inclure en favicon leur logo ou un extrait de leur logotype. Et j’ai tendance à concevoir une identité graphique ainsi. Ici, il s’agit donc bien d’un logo picto conçu d’abord en favicon – l’icône dans l’onglet du navigateur, quand vous arrivez sur le site web yrialinsight.com. Voici son dessin vectoriel, en grand :

Logotype et favicon pour Yrial in Sight
Logotype et favicon pour Yrial in Sight – version en noir sur fond transparent

Pour mémoire, ma précédente favicon (1) était composée du premier idéogramme de « saisei », mon pseudonyme. Il était temps de la simplifier ! Saisei disparaît donc au profit d’Yrial InSight, qui rapidement devient Yrial in Sight. Et comme je souhaitais conserver cette caractéristique japonaise, j’ai donné aux « Y » un style calligraphié.

Ensuite, le plus petit symbole à côté du Y rappelle, à dessein, un œil ouvert, vue de profil et tourné vers la droite. Ceci pour plusieurs raisons :

  • Yrial in Sight est un site de dessins, on a donc besoin de la vue pour le voir, le découvrir
  • Le blog Lumière Elfique (le nom de ce blog à l’origine), fait directement référence à la « lumière qui éclaire dans n’importe quelle obscurité » (2) ; c’était donc une façon de rester connectée au nom premier du blog
  • La lumière est également liée à la physique de notre œil, qui a besoin de lumière pour discerner, capter les informations sur la rétine ; et lors des cours de physique, on représentait l’œil ouvert (il vaut mieux !) et de profil
  • « in Sight » signifie « à l’horizon », »en vue de », « dans la ligne de mire » – là encore, représenter un œil, vers la droite (l’avenir en occident) me semblait opportun
  • « insight » signifie entre autre « idée », « connaissance », « lucidité » des valeurs que j’apprécie, ainsi que « aperçu », « vue », « perception », « vision » … CQFD !

Ok, alors pourquoi est-ce que je n’en parle qu’aujourd’hui ?

Et bien je pense m’en inspirer pour changer mon avatar sur Deviant Art, qui deviendrait donc ceci :

Si vous regardez tranquillement le visuel, vous observez qu’il change graduellement de couleur, allant du noir au rose, sur un rythme croissant – décroissant assez doux. Cette petite animation me permet d’ajouter quelques signifiants à ce que j’ai énoncé plus haut :

  • Le rose est une couleur nouvelle depuis 2016 – avant le site était majoritairement en bleu, avec une transition en violet pendant quelques temps
  • Je travaille de plus en plus souvent en noir et blanc – avant je ne faisais que de la couleur et sinon, des crayonnés – donc les deux se trouvent maintenant associés
  • Le flux et le reflux régulier du rose au noir m’évoque un cœur qui bat ; quelque chose de plus dynamique, de vivant, de respirant – en tout cas, j’y ai pensé lorsque j’ai réalisé le montage : )

D’ailleurs la couleur pourpre intermédiaire peut aussi faire penser au flux de sang, foncé au retour et clair à l’aller car chargé d’oxygène. Je n’ai eu besoin que de deux teintes pour ça, le pourpre étant la combinaison du rose au noir à différents degrés d’opacité. En un mot : j’abandonne ma petite frimousse dessinée pour un picto ^o^

 

Voilà pour rétrospective explicative, voilà ce qui se passe dans ma tête quand je conçois quelque chose. Même si le crayon glisse instinctivement sur la feuille au moment de créer concrètement, le mouvement est souvent précédé d’une digestion et d’une connexion d’informations, d’idées, de concepts ; )

 


(1) favicon : combinaison et contraction de « favourite » et « icon » <=> pour mettre un site en favoris, il suffit de glisser – déposer la favicon dans vos bookmars / favoris ou votre barre personnelle en haut.

(2) référence au Seigneur des Anneaux de Tolkien, dans laquelle je vois une métaphore de l’espoir

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Clair-Obscur sur une pomme

Clair-Obscur sur une pomme

Suite et fin de Ryûk à la pomme ! Un fanart du manga Death Note*

Voici la version colorisée, à partir du dessin en niveau de gris précédemment posté :

Ryuuku - ou Ryûk de Death Note - illustration en clair-obscur
Ryuuku – ou Ryûk de Death Note – illustration en clair-obscur

L’ensemble est assez dé-saturé ; en même temps, Ryuuku a la peau blanche et un costume intégralement noir, donc si je souhaite rester fidèle à l’œuvre originale de Death Note… Je ne me sentais pas de partir dans un gros délire à Mind Game x) Ceci dit, j’ai tout de même capté du jaune, du bleu et du brun-rouge pour la peau. Clin d’œil à un autre fanart : Ryuuku semble avoir hérité de petites dents de wraithes* plutôt que de dieu de la mort ^^ Ses crocs ont dû se limer à force de manger des pommes rabougries dans le monde des Shinigami ! A moins qu’il ne grince des dents, la nuit.

Entre autre inspirations, j’ai aussi repensé à des œuvres plus classiques / traditionnelles sur le clair obscur comme les peintures de Georges de la Tour, Rembrandt, etc, qui réalisent des mises en scène particulières : l’œil est vraiment guidé par la lueur – de bougies, de torches, parfois masquées voire hors-champ, souvent chaleureuses voire presque brûlantes. D’ailleurs je pensais à des couleurs plus chaudes / jaunes au départ. Bien évidemment, en ce qui me concerne, il reste beaucoup de chemin à parcourir.

Voilà pour cette nouvelle expérimentation de colorisation à partir du niveau de gris ^__^

_______

*Death Note : pour celles et ceux qui ne connaîtraient par l’œuvre de Tsugumi Ōba et Takeshi Obata, je la recommande vivement, c’est une enquête policière et une expérience de pensée détonnante.

*Wraithes : créatures évoquant des vampires métalleux, issues de la série télévisée Stargate Atlantis dont je suis également fan, et que beaucoup doivent connaître en revanche !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Shinigami en niveau de gris

Shinigami en niveau de gris

Suite au teasing de la semaine dernière, vous avez suggéré : Black Panther, Deadpool ou encore Batman puisque tout en noir. ^^ Je crois que c’est l’ajout de texture et le travail en niveau de gris qui vous ont trompés au début ^-^ Toutefois, que ce soit sur Facebook ou Twitter, au deuxième indice, vous avez trouvé « le shinigami de Death Note » ! Bravo !!!

Voici ma version finale de Ryuuku, sans son cahier de la mort mais pourvu d’une pomme, en noir et blanc :

Ryuuku - shinigami mangeur de pomme - dessin en niveau de gris
Ryuuku – shinigami mangeur de pomme – dessin en niveau de gris

Cette illustration est une base de valeurs pour la colorisation. J’ai procédé à quelques tests rapides sur des croquis et jusqu’à présent, j’ai utilisés différents procédés d’une fois à l’autre. Ce sera ma première illustration complète colorisée de cette façon.

En attendant, voici…

Death Not (for the moment)
death-not-for-the-moment

Je plaisante. Il s’agit d’une parodie réalisée il y a quelques années pour le fanzine No-Xice ^__^

A tout de suite pour l’illustration (la vraie) en couleurs !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
La réponse en image

La réponse en image

…Ryuuku de Death Note !

Ryuuku de Death Note
Ryuuku, ou Ryûk, un dieu de la mort – une bonne tête de vainqueur ici

Il s’agit du shinigami qui accompagne Raito (ou Light) dans sa quête pour la moins drastique, expéditive et dictatoriale d’améliorer le monde. Ryuuku se place en observateur neutre mais il est l’élément déclencheur de toute l’histoire. Je suis en train de relire le manga et il reste vraiment excellent !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Indice sur le mystérieux costume…

Indice sur le mystérieux costume…

Des épaulettes en plumettes et une pomme tenue par une main anguleuse :

costume en cours - suite avec indice !
costume en cours et indices du jour

Au départ, je ne comptais poster que les plumes mais j’ai pensé qu’un deuxième indice serait plus parlant ! Aussi ai-je gribouillé assez vite la main et l’avant-bras pour me concentrer sur le « fruit de la connaissance » : ) également appréciée comme « drogue douce » par le personnage mystère !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
A qui est-ce ?

A qui est-ce ?

Illustration d’un costume, dessin en cours :

dessin de costume - et de personnage - en cours
dessin de costume – et de personnage – en cours | entre rough et texturage

Il a l’air très basique comme ça mais j’ai pris soin de vous laisser un indice marquant : les petites attaches du costume à même la peau – celles qui ressemblent à des dents blanches.

…Saurez vous reconnaître à qui il appartient ? 😉

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
2018 ? Une année…

2018 ? Une année…

… Au poil ! Prenez exemple sur ce petit panda (roux) :

Bonne année 2018
Bonne année 2018

Je vous souhaite une excellente année 2018, qu’elle vous soit équilibrée. Prenez soin de votre travail et de vous !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest