Moira en mandala : portrait d’une Sim et de son raton-laveur

Moira en Mandala – portrait d’une Sim et de son raton-laveur dans Les Sims 4 | mandala en ocre sur noir

L’antique instinct nomade surgit,
Se ruant contre la chaîne de l’habitude,
Et de son brumeux sommeil séculaire,
S’élève le cri…

… Du loup-garou ! Dans Les Sims 4.

Les trois premiers vers viennent de la traductrice de Jack London dans L’appel de la forêtprobablement Raymonde de Galard mais j’ignore si c’est bien la traduction que j’ai lue car elle date du début du siècle précédent !

Croc-Blanc et L’appel de la forêt m’ont beaucoup marquée lorsque j’étais enfant – surtout Croc-Blanc, peut-être parce que j’ai eu une version non édulcorée, un peu plus « rude » et non la version abrégée pour la jeunesse proposée par la traductrice de L’appel de la forêt. Quoi qu’il en soit… Cette citation m’est restée en mémoire et elle illustre bien le parcours de mon héroïne du moment – dont le portrait est à l’honneur ce mois-ci.


Portrait de Moira, une Sim humaine et loup-garou, accompagnée de son raton-laveur
Moira, version en CUS avec Pyâra son raton-laveur + en jeu dans Les Sims 4

Le personnage de Moira a initialement été créé en coopération avec Kômori aka komori44 dans Les Sims 4, juste pour tester la peinture sur poils de loup-garou ! Dans un second temps, je suis revenue sur ce charadesign après avoir regardé les travaux de la photographe Magdalena Bagrianow qui s’est rendue plusieurs fois en Inde et dont le compte Instagram nous fait voyager. Hasard : entre-temps, je me suis mise à du dessin automatique rappelant le mandala. Et voilà le résultat, entre une Sim issue d’un jeu vidéo américain et une influence indienne, un dessin numérique mais incorporant une texture traditionnelle, un mandala et un raton-laveur :

Moira en Mandala – portrait d’une Sim et de son raton-laveur dans Les Sims 4 | mandala rappelant la sanguine

Au départ, j’ai réalisé le tracé en ocre sur un fond bleu sombre comme pour les précédents mandalas publiés ici – c’est d’ailleurs la version en introduction de cet article. Puis j’ai pensé que peut-être, le lineart n’était pas assez lisible : d’où une seconde version en négatif, où le fond est clair et le crayonné rouge sombre, dans un ton qui me rappelle les sanguines de Solène, une copine qui dessine en traditionnel. Le portrait est plus simple et c’est sans doute ici une influence de Marie-Aure. Je remercie aussi ma binôme Kômori pour m’avoir incitée à étoffer la couronne extérieure du mandala et pour avoir été partie prenante dans le Créez un Sim !

Anecdote de simplification : les pattes d’un vrai raton-laveur ne ressemblent pas à ce que j’ai dessiné. Ici j’ai fait le choix de respecter le design fourni par Maxis, le studio créateur du jeu Les Sims 4 qui fournit l’interface pour Créer un Sim. Pyâra, le raton-laveur juvénile qui accompagne Moira, est par conséquent volontairement affublé de pattes de chaton.


Quelques sources de ce blog qui ont spontanément abouti à cette illustration :

  • D’autres charadesigns et des constructions dans le jeu vidéo Les Sims 4 – des Sims et des builds !

Si les loups-garous des Sims 4 sont peu présents dans mes parties, j’ai tout de même trois histoires qui y puisent du lore : Entre chien et loup, L’appel de la forêt (suite à un défi de scénario sur la rivalité) et Nouveau Territoire – également joué après un défi de scénario et dont Moira est l’un des protagonistes principaux.

Ce jeu vidéo et surtout ses interfaces de construction et de character design m’inspirent toujours. Et vous, créez-vous parfois autour des Sims sans pour autant y jouer ? Auquel cas, avez-vous l’impression d’y jouer sans lancer le jeu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.