Charadesign sur une soirée enquête : François

Ah, François Espérendieu ! Lui aussi fait partie de la belle brochette de personnages dans le scénario « Série noire à l’encre Rouge » imaginé par  Sans peur et sans reproche. Un personnage qui me fait sortir de ma zone de confort – un des rares personnages dérangeants que j’ai pu illustrer !

Le teint cireux, un sourire narquois et une fixette dérangeante… Si le personnage illustré ci-après revêt un je-ne-sais-quoi de désagréable, c’est volontaire :

François Espérendieu, "fanart" inspiré de "série noire à l'encre rouge"
portrait réalisé à partir du texte du scénario

Je n’en dis pas plus, excepté que ce portrait s’inspire d’un de mes amis qui a endossé le rôle du majordome ce soir-là ^.~ On pouvait le représenter bossu ; or compte-tenu du talent particulier de François, cette déformation décrédibiliserait complètement ladite compétence, vu les postures à tenir dans l’exercice. Ceci dit, dans le cadre d’une commission, je me serais pliée à l’exigence ^^

Sur ce, je vous laisse en compagnie de « Série noire à l’encre Rouge » pour ceux qui auraient envie d’y incarner un rôle tout en nuance et y ajouter la note de profondeur qui sied à toute surprise rôliste ^-^

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign sur une soirée enquête : Benedict

Il y a peu je vous parlais de murder party avec le character design de Mareska Wojdyla. Aujourd’hui c’est au tour de Benedict Herbert Lamprey, un personnage d’allure serviable et au style sobre & chic !

Benedict Herbert Lamprey « Le secrétaire » – principaux accessoires et un petit bidou

Telle qu’on imagine la vie de ce personnage, il doit dégager une certaine élégance mêlée à une froideur serviable. On lui trouvera un petit air mystérieux voire calculateur mais sans plus. Il a probablement un peu de ventre, le goût des vêtements simples et de bonne facture. Bref, il paraît très lisse, en fait. Vous ne trouvez pas ? Et c’est volontaire de la part des scénaristes !

Benedict Herbert Lamprey – premiers croquis de recherche

Tous les personnages de Série Noire à l’encre Rouge semblent mixtes – même si je trouve que Mareska passe mieux en « Janet Been » qu’en « Jimmy Been » … Enfin tous sauf Benedict.e qui, malgré un prénom mixte, est manifestement lié à un acteur masculin.

Benedict Herbert Lamprey – esquisses de visages et de cols, variantes

J’imagine bien Benedict avoir le goût du détail, déjà bien mis de sa personne, toujours nimbé d’une subtile et influente mise en scène :

Benedict Herbert Lamprey – esquisses de visages, côté + artiste

Pour les mêmes raisons que Mareska, je n’en dirai guère plus au sujet de Benedict, histoire de vous ménager la surprise si vous jouez à Série noire à l’encre Rouge. Et je précise aussi que je n’ai pas lu le scénario complet puisque c’est Torog qui était l’organisateur de la soirée ^^


Pour les plus curieux, et si vous ne l’avez déjà fait, vous pouvez lire ce scénario de Sans peur et sans reproche ou SPSR (ancienne maison d’édition de jeu de rôle) sur différentes sites web dédiées aux soirées enquêtes, comme ici :

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign sur une soirée enquête : Mareska

Vous connaissez les soirées enquête ou murder party ? C’est un jeu collaboratif (plus ou moins selon les intérêts ou objectifs de chacun) en grandeur réelle – moyennant d’avoir un peu d’imagination !

On s’y grime pour incarner un personnage. Le mien était Mareska Wojdyla, alias Janet Been, un actrice « has been » quelque peu aigrie et vindicative (un aspect de caractère que j’ai eu du mal à interpréter d’ailleurs !). Le descriptif pour préparer son perso m’a finalement inspirée avec un méli-mélo d’accessoires de différentes modes du XXième siècle :

Mareska Vojdyla alias "Janet Been" - principaux accessoires
Mareska Vojdyla alias « Janet Been » – principaux accessoires

Recette de la fashion bric-à-brac !

Il était conseillé, pour un look « has been », de porter de grandes lunettes de soleil, un foulard, de jouer avec un porte-cigarette et d’avoir toujours un verre à la main (idéalement de wisky mais de l’ice tea fait l’affaire) ! Et ce ne sont que quelques exemples, à combiner ou pas. Il en ressort quelque chose de rétro et du coup, j’ai changé un peu ma façon de dessiner pour Mareska :

Mareska Vojdyla alias "Janet Been" - postures & accessoires
Mareska Vojdyla alias « Janet Been » – postures & accessoires

Pour compléter le tableau, j’ai ajouté un veston « style garçon manqué » qui a eu son succès il y a une 20aine d’années je crois, et un chemisier à larges manches – plutôt vintage mais uni. J’avais pensé à d’autres choses mais le résultat est déjà surprenant pour cette starlette au passif à la fois ésotérique et tragique. Et ça c’est une autre histoire, rdv sur les sites de murder party pour en savoir plus ! ^.~

Enfin, quelques notes préliminaires issues de mon carnet : chemisier large, ceinture bling-bling et pantalon patte d’eph !

croquis réalisés dans le tram, un peu cracra !
croquis réalisés dans le tram, un peu cracra !

Désolée pour le côté un peu flou / moiré du scan – mon ancien carnet n’était pas très facile à mettre à plat ; j’ai nettoyé et repris numériquement la partie de gauche pour que les dessins soient plus lisibles. Malgré les recommandations du bouquin de jeu, c’était encore un peu vague et à ce moment-là, j’avais surtout couché des notes de mémoire. L’évolution sur fond gris (postée en haut) est déjà meilleure !

Encore un exemple de charadesign où l’accessoire comme la posture revêt de l’importance ! Tout est question de dosage, ici tout porter n’est pas nécessaire pour être identifiable ^.~


Merci à Torog et merci à toute l’équipe créatrice de ce scénario Série noire à l’encre Rouge, une histoire d’enquête plus ou moins naturelle / surnaturelle ^-^

Alors, ça vous tente ?

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, part.3

Après les tenues d’hiver, place au tenues d’été pour le character design de Lila !

Cette fois-ci, on part sur un sarouel court. Tenues vestimentaires, toujours en vert acidulé et marron chocolaté, avec une note plus estivale :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Plutôt que les matières, ce sont les motifs qui se retrouvent à l’honneur. Comme pour les costumes de soirées et ceux de demi-saison, les lignes et les coupes ont toujours une place de choix pour cette fille de la Cacophonie.

Zoom habituel sur les différents costumes :

Costume 7 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 7 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 8 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 8 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 9 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 9 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Côté chaussures, on reste sur une sandale compensée avec cette fois-ci plus de variantes dans les brides. Idem, pour la coiffure !

Pour les trois séries de costumes, les valeurs étaient : grâce et élégance, sobriété et modernité. Ce qui est assez rare au sein de la communauté vampirique « traditionnelle et conservatrice » de la Camarilla. Je ne pense toutefois pas avoir pris de liberté excessive vu le descriptif de la lignée fourni par le manuel ^^ Tous les style sont en effet permis, du chant classique au métal, en passant par la pop. Tout un programme.

Après avoir écrit quelques dizaines de page sur l’historique et les valeurs de mon personnage, je ne m’attendais pas à prendre cette direction !

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, part.2

Une étude de personnages implique souvent des recherches de costumes, d’accessoires (armes, bijoux, boucle de ceinture ou de chaussures), de parure (comprendre : coiffure, percing, tatouage, etc.). Ici c’est la suite du charadesign de Lila que je vous propose !

L’activité du personnage l’amène à très fréquemment rencontrer des humains (non caïnites donc) et vivre parmi eux. Aussi, j’ai imaginé qu’elle suivrait une certaine tendance vestimentaire pour ne pas se retrouver ne décalage avec son environnement. Après les costumes de soirées, voici quelques tenues de détente, en mode hiver demi-saison :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Je me suis davantage concentrée sur les lignes et les matières que les variantes colorées à proprement parlé. Pour cette planche comme sur la suivante, je me suis imposée un sarouel (note décontractée) pour surtout travailler le haut. Le cache-coeur du costume le plus à gauche peut se porter aux épaules, noué sur la poitrine.

Zoom individuel sur les costumes en question :

Costume 4 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 4 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 5 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 5 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 6 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 6 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Pas de variantes pour les sandales au pieds mais il y en a davantage dans la seconde planche.

Ce qui est amusant, c’est que j’ai esquissé la base de ces costumes en mars 2016 alors que je ne jouais pas à Vampire La Mascarade et que je n’avais pas encore créé le personnage de Lila. A l’époque, j’avais pensé sarouel long / court et jeux de ceinture. C’était donc bien sympathique de reprendre tout ça un an plus tard (mars 2017) et m’apercevoir que les esquisses correspondaient à quelque chose de transférable, concrètement ^__^

Le tout reste à la fois contemporain et très classique. Un style assez commun, sans heurt apparent, bref pas de vague ou de provocation ostentatoire ! Une apparence proche de l’attitude des Filles de la Cacophonie au sein de leurs alliances : se tenir au courant discrètement et plus si affinité, tout en tâchant de rester officiellement neutre…

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, jeu de rôle

Suite des articles précédents avec quelques costumes !

Dans le JdR Vampire la Mascarade, Lila est une fille de la Cacophonie, d’où le côté « robe de concert » classique pour la première pose – ensuite c’est une histoire de variantes. L’histoire se passe au début des années 2000, ce qui permet une connotation assez moderne sur ses premières tenues vestimentaires. Je profite également de cette planche de costumes pour y ajouter le Chakram* souvent porté sur un badge magnétique :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, fille de la Cacophonie, JdR Vampire La Mascarade

D’après ma fiche personnage, c’est un petit gabarit, plutôt fluet. Lila n’est pas vraiment taillée pour le combat en corps-à-corps ! J’ai aussi conservé le teint légèrement blafard du premier charadesign « avant-après » l’étreinte. Encore que sur nombre de photographies de mode, les modèles aient parfois l’air encore plus pâle que mon personnage ^^

Zoom sur chaque costume ci-dessous :

Costume 1 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 1 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 2 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 2 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 3 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 3 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Habituellement, en tout cas de ce que disent certains rôlistes, on laisse son personnage de jeu « dans le flou » ; j’en fais une exception car Lila m’inspirait particulièrement pour travailler le réalisme dans le design de personnage / charadesign !

__________________________

*Chakram présenté en version disque simple pour le travail sur le métal puis en version rétractable avec modalité de port

Ou laissez-moi un commentaire

Chakram rétractable, charaLila …Et cætera !

Chakram de Lila, mon personnage dans Vampire La Mascarade.

ébauche de chakram repliable
ébauche de chakram dépliable

Suite du précédent article avec scans de dessins additionnels.
Croquis qui alimentent les illustrations de charadesign pour Lila :

Chakram de Lila – recherches
Croquis de recherche pour un chakram en 1/2 faucilles
Chakram de Lila – recherches
Croquis de recherche pour un chakram repliable ou rétractable (en 2, en 3 ou complet en circulaire)
Chakram de Lila – recherches
Croquis de recherche pour chakram rétractable à gauche | pour port magnétique du chakram à droite

Ou laissez-moi un commentaire

JdR Vampire : le chakram de Lila

Détail du précédent dessin : le chakram de Lila porté en pendentif.
On pourrait penser à un chakram de poche – zoom sur ce disque effilé :

Chakram de Lila - version disque simple
Chakram de Lila – version disque simple

Je précise « disque simple » car j’ai plusieurs modèles croqués en stock ! Des pliables, des rétractables…

Le personnage de Lila n’est pas taillé pour le combat de toute manière, mais dans cet univers mieux vaut être paré.

Ou laissez-moi un commentaire

Personnage & JdR : « Lila » Ecila Jones

Première « longue » session de jeu de rôle avec Vampire la Mascarade !

Recherche pour mon personnage, Ecila Jones alias « Lila » :

Lila - avant "l'étreinte"
Adsila dite « Lila » – avant « l’étreinte »
Lila - après "l'étreinte"
Ecila Jones dite « Lila » – après « l’étreinte »

Origine métisse amérindienne et caucasienne, yeux améthystes et doubles rangées de cils (anomalie génétique). Son prénom d’origine est « Adsila » qui signifie « fleur » et je souhaitais reprendre cette idée dans son nom de scène, « Lila ». Une couleur que j’apprécie beaucoup et qu’on retrouve dans son maquillage (rouge à lèvre) ou sa parure (mèches violettes en plumes dans les cheveux notamment).

L’étreinte désigne le passage de l’état humain à l’état vampirique. Les joueurs de Vampire connaissent bien ce terme ! Du fait de ces activités, Lila est fréquemment en contact avec des humains et possède des caractéristiques lui donnant une apparence de bonne santé et de sainteté. Je n’en dis pas plus ! ^.~ Mais ceci explique que, même en ayant altéré ses couleurs, je ne lui ai pas donné un teint livide par exemple.

Autre occasion de travailler les textures avec le grain de peau cette fois-ci ! Je n’ai pas récupéré de « texture peau » mais j’y songe ; ici j’ai travaillé les pores au brush comme je fais d’habitude. Vue de loin c’est encore un peu plat mais l’idée y est.

Voilà pour ces premières recherches de charadesign !

Ou laissez-moi un commentaire

Entre réel et imaginaire : les Utopiales

affiche-utopiales-2015… D’autant que le thème de cette année porte sur la / les réalité(s) !

Une nouvelle fois, le festival revient à Cité des Congrès de Nantes et nous propose un programme riche de rencontres et de projections. Dans tous les sens du terme ! Avec une superbe affiche, dont l’illustration est signée de Manchu.

Un évènement que je ne compte pas manquer et que j’attends tous les ans avec impatience. Rdv le 29 octobre !

Le site des Utopiales : www.utopiales.org

Ou laissez-moi un commentaire