Charadesign, étude de costumes, part.3

Après les tenues d’hiver, place au tenues d’été pour le character design de Lila !

Cette fois-ci, on part sur un sarouel court. Tenues vestimentaires, toujours en vert acidulé et marron chocolaté, avec une note plus estivale :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Plutôt que les matières, ce sont les motifs qui se retrouvent à l’honneur. Comme pour les costumes de soirées et ceux de demi-saison, les lignes et les coupes ont toujours une place de choix pour cette fille de la Cacophonie.

Zoom habituel sur les différents costumes :

Costume 7 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 7 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 8 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 8 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 9 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 9 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Côté chaussures, on reste sur une sandale compensée avec cette fois-ci plus de variantes dans les brides. Idem, pour la coiffure !

Pour les trois séries de costumes, les valeurs étaient : grâce et élégance, sobriété et modernité. Ce qui est assez rare au sein de la communauté vampirique « traditionnelle et conservatrice » de la Camarilla. Je ne pense toutefois pas avoir pris de liberté excessive vu le descriptif de la lignée fourni par le manuel ^^ Tous les style sont en effet permis, du chant classique au métal, en passant par la pop. Tout un programme.

Après avoir écrit quelques dizaines de page sur l’historique et les valeurs de mon personnage, je ne m’attendais pas à prendre cette direction !

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, part.2

Une étude de personnages implique souvent des recherches de costumes, d’accessoires (armes, bijoux, boucle de ceinture ou de chaussures), de parure (comprendre : coiffure, percing, tatouage, etc.). Ici c’est la suite du charadesign de Lila que je vous propose !

L’activité du personnage l’amène à très fréquemment rencontrer des humains (non caïnites donc) et vivre parmi eux. Aussi, j’ai imaginé qu’elle suivrait une certaine tendance vestimentaire pour ne pas se retrouver ne décalage avec son environnement. Après les costumes de soirées, voici quelques tenues de détente, en mode hiver demi-saison :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Je me suis davantage concentrée sur les lignes et les matières que les variantes colorées à proprement parlé. Pour cette planche comme sur la suivante, je me suis imposée un sarouel (note décontractée) pour surtout travailler le haut. Le cache-coeur du costume le plus à gauche peut se porter aux épaules, noué sur la poitrine.

Zoom individuel sur les costumes en question :

Costume 4 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 4 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 5 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 5 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 6 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 6 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Pas de variantes pour les sandales au pieds mais il y en a davantage dans la seconde planche.

Ce qui est amusant, c’est que j’ai esquissé la base de ces costumes en mars 2016 alors que je ne jouais pas à Vampire La Mascarade et que je n’avais pas encore créé le personnage de Lila. A l’époque, j’avais pensé sarouel long / court et jeux de ceinture. C’était donc bien sympathique de reprendre tout ça un an plus tard (mars 2017) et m’apercevoir que les esquisses correspondaient à quelque chose de transférable, concrètement ^__^

Le tout reste à la fois contemporain et très classique. Un style assez commun, sans heurt apparent, bref pas de vague ou de provocation ostentatoire ! Une apparence proche de l’attitude des Filles de la Cacophonie au sein de leurs alliances : se tenir au courant discrètement et plus si affinité, tout en tâchant de rester officiellement neutre…

Ou laissez-moi un commentaire

Charadesign, étude de costumes, jeu de rôle

Suite des articles précédents avec quelques costumes !

Dans le JdR Vampire la Mascarade, Lila est une fille de la Cacophonie, d’où le côté « robe de concert » classique pour la première pose – ensuite c’est une histoire de variantes. L’histoire se passe au début des années 2000, ce qui permet une connotation assez moderne sur ses premières tenues vestimentaires. Je profite également de cette planche de costumes pour y ajouter le Chakram* souvent porté sur un badge magnétique :

Costumes pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costumes pour le personnage de Lila, fille de la Cacophonie, JdR Vampire La Mascarade

D’après ma fiche personnage, c’est un petit gabarit, plutôt fluet. Lila n’est pas vraiment taillée pour le combat en corps-à-corps ! J’ai aussi conservé le teint légèrement blafard du premier charadesign « avant-après » l’étreinte. Encore que sur nombre de photographies de mode, les modèles aient parfois l’air encore plus pâle que mon personnage ^^

Zoom sur chaque costume ci-dessous :

Costume 1 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 1 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 2 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 2 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 3 pour le personnage de Lila, JdR Vampire
Costume 3 pour le personnage de Lila, JdR Vampire

Habituellement, en tout cas de ce que disent certains rôlistes, on laisse son personnage de jeu « dans le flou » ; j’en fais une exception car Lila m’inspirait particulièrement pour travailler le réalisme dans le design de personnage / charadesign !

__________________________

*Chakram présenté en version disque simple pour le travail sur le métal puis en version rétractable avec modalité de port

Ou laissez-moi un commentaire

Personnage & JdR : « Lila » Ecila Jones

Première « longue » session de jeu de rôle avec Vampire la Mascarade !

Recherche pour mon personnage, Ecila Jones alias « Lila » :

Lila - avant "l'étreinte"
Adsila dite « Lila » – avant « l’étreinte »
Lila - après "l'étreinte"
Ecila Jones dite « Lila » – après « l’étreinte »

Origine métisse amérindienne et caucasienne, yeux améthystes et doubles rangées de cils (anomalie génétique). Son prénom d’origine est « Adsila » qui signifie « fleur » et je souhaitais reprendre cette idée dans son nom de scène, « Lila ». Une couleur que j’apprécie beaucoup et qu’on retrouve dans son maquillage (rouge à lèvre) ou sa parure (mèches violettes en plumes dans les cheveux notamment).

L’étreinte désigne le passage de l’état humain à l’état vampirique. Les joueurs de Vampire connaissent bien ce terme ! Du fait de ces activités, Lila est fréquemment en contact avec des humains et possède des caractéristiques lui donnant une apparence de bonne santé et de sainteté. Je n’en dis pas plus ! ^.~ Mais ceci explique que, même en ayant altéré ses couleurs, je ne lui ai pas donné un teint livide par exemple.

Autre occasion de travailler les textures avec le grain de peau cette fois-ci ! Je n’ai pas récupéré de « texture peau » mais j’y songe ; ici j’ai travaillé les pores au brush comme je fais d’habitude. Vue de loin c’est encore un peu plat mais l’idée y est.

Voilà pour ces premières recherches de charadesign !

Ou laissez-moi un commentaire

Nouveau tag entre caractère et Charadesign !

Vous est-il déjà arrivé de penser à un morphotype lorsque vous décidiez d’un personnage ?

Certainement, ou en tout cas, nos expériences nous nourrissent inconsciemment dans ce cas ! Les rencontres personnelles et professionnelles sont aussi riches voire plus que nos lectures, car on les vit de l’intérieur, on a davantage le temps de comprendre certains schémas. Et petit à petit, on intègre des traits de caractères à certaines caractéristiques physiques. Certains en font même une discipline à part entière – d’où la mention de morphotypes ci-avant.

Recherches sur un profil & une coupe pour la BD « 31 décembre » scénarisée par Torog
Recherches sur un profil & une coupe pour la BD « 31 décembre » scénarisée par Torog

Bon, je n’ai pas l’intention de pondre un article complet sur le sujet. D’autant que les quelques pages de charadesign postées sur ce blog ne recèlent que peu d’informations en général sur le caractère de mes personnages. C’est dommage d’ailleurs, parce que je les imagine vivre quand je les dessine – mais je suis déjà bavarde, donc…

Revenons sur le sujet ! Je voulais tout rassembler. J’ai donc ajouté une étiquette* spéciale : « charadesign ». Elle regroupe les travaux liés aux projets solos ou collaboratifs, personnels ou de commandes, liés aux projets de BD, de jeux, de mascottes et d’avatars ou de costumes.

Recherches de costumes pour la nouvelle en BD « Histoire des deux cailloux »
Recherches de costumes pour la nouvelle en BD « Histoire des deux cailloux »

Alors, c’est parti : études de personnages, conception de personnages, character design ou charadesign, voici un aperçu de mes créations : yrialinsight.com/tag/charadesign ! Je suis même remontée aux premiers croquis de la WazabiGirl (souvenirs) ^o^

Bonne visite ou re-visionnage !

______________________

*Étiquette et ou tag. Au passage, maintenant que j’ai recentré le propos de ce blog et élagué une grande partie du contenu du site, il y encore beaucoup -trop- de tag par ici… ^^

Ou laissez-moi un commentaire

Chibi manga ou style réaliste ?

[suite du projet MaxiliaGartha] Cette hésitation m’a valu un exercice de style !

news-2015-09-12-chibi-manga-versus-style-realiste-recherches-croquis-maxiliagartha

Style « original » à gauche, plutôt réaliste | style « chibi » à droite, plutôt manga.

Au départ, il était décidé que les principales rédactrices seraient représentées en chibi ; comme les éléments du décor n’étaient eux, en rien simplifiés, j’ai préféré orienté vers du réalisme. Maintenant que les deux couples sont là, je pencherai presque vers les petites bouilles, plus chaleureuses et sympathiques. Vues en situation sur la bannière :

news-2015-09-12-chibi-manga-versus-style-realiste-personnages-test-chibi

news-2015-09-12-chibi-manga-versus-style-realiste-personnages-test-realiste

Ou laissez-moi un commentaire

années 50 : si sages, les décolletés ?

Loin de moi l’idée de présenter une étude complète ou un catalogue exhaustif ! Je partage juste les éléments qui ont orientés ma proposition – cf. posts précédents. Le chemisier « de base » n’allait finalement pas vraiment avec le personnage, qui présentait des côtés rétro : coiffure des années 50, escarpins, motif à pois.

Une petite recherche sur Internet fournit de nombreuses idées pour les chemisiers féminins des années 50. En général les cols et décoletés sont assez sages :

news-2015-09-13-maxilia-gartha-persos1-costume-ophelie-col3

Un col ras dont les rabats évoque une fleur, de gros boutons et des manches ajustées aux épaules.

Ce qui n’empêche pas de chercher des variantes :

news-2015-09-13-maxilia-gartha-persos1-costume-ophelie-col2

Le modèle de gauche est une fusion nœud + col qui est complètement anachronique ; celui de droite est plus d’époque, enfin je pense.

Le modèle de droite convient bien à une coiffure des années 50 : féminin, structuré. Parfait pour la vue en plongée !

Ou laissez-moi un commentaire

Personnages et tenue vestimentaire

[suite du projet MaxiliaGartha] Avec, au menu cette fois, les tenues demandées par ces dames :

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos1-costume-ophelie1a

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos1-costume-ophelie1b

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos1-costume-ophelie2a

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos1-costume-ophelie2b

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos1-costume-tiffany1a

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos1-costume-tiffany1b

Vue des deux personnages principaux, qui sert pour la bannière et le background du site, en décor, de part et d’autre des bords extérieurs :

news-2015-09-11-maxilia-gartha-persos-posture

Oui j’ai complètement intégré les gabarits 3D dans mes outils de travail. ^___^

La vue le suggère à peine : les deux personnes ont des statures et des formes un peu différentes, même s’il n’est pas vraiment possible de détailler le morphotype avec Manga Studio.

Autre chose, Manga Studio ne permet pas d’associer deux items dans le même plan : pas de zones de collision, les personnages sont sur deux calques et deux plans séparés, sans interaction l’un avec l’autre. Les deux mains qui se touchent sont en fait… « Simulées » c’est une illusion d’optique.

Prochaine étape : les dernières recherches de style. Au moment où je finis de préparer ces articles, je viens d’apprendre que le projet changeait d’optique et se mettait en pause ; pas d’url et probablement pas d’aboutissement.

Ou laissez-moi un commentaire

Planches de costume | part 4

Fin du travail pour Méthora © « ShunGeek » : la « vue d’artiste » pour ce costume de mode

Une vue d’artiste, c’est la possibilité de jouer avec les éclairages et de prendre des libertés côtés couleurs – un petit peu. Évidemment, ce qui compte ici est moins la mise en scène que le respect des textures ; n’ayant pas reçu de scans des tissus, j’ai fait au mieux concernant les motifs à partir des photographies :

news-2015-05-04-design-costume-planche14-vue-generale

Méthora brisant ses chaînes. Plan du costume et zoom sur les matières.

Au départ, je pensais représenter Méthora accompagnée de son alter ego : en ombre, ou en dédoublement total, voire deux personnages complètement distincts. L’atout de l’alter ego est qu’il dévoile les deux facettes du personnage (changement de perruques) et il permet de montrer, dans le même plan, deux vues du costume :

news-2015-05-04-design-costume-planche15-cheminement

Les recherches préliminaires pour cette scène, qui ne devait pas être théâtrale mais « juste » concernant le personnage et sa tenue vestimentaire.
Donc je me voyais mal proposer une situation où le costume serait passé à la trappe ! ^.~

Toutefois, je trouve que le personnage est resté « raide » ; il « pose » comme pour une photo. Soit je suis restée prisonnière du gabarit que je commençais tout juste à maîtriser, soit je me suis coincée dans le côté « création de mode ».

J’aurais sans doute gagné à me départir de l’aspect technique et partir sur une posture ou une composition plus dynamique.

Ou laissez-moi un commentaire

Planches de costume | part 3

Suite du travail pour le personnage de Méthora © « ShunGeek ».

Pour la planche juste après, j’ai dû dessiner sur mon bras les coutures du canon, histoire de « comprendre » comment la pièce pouvait bouger. Vive l’eye-liner, qui sèche vite et qui part facilement ! ^^

news-2015-05-03-design-costume-planche09-clc-saisei

news-2015-05-03-design-costume-planche10-clc-saisei

news-2015-05-03-design-costume-planche11-clc-saisei

news-2015-05-03-design-costume-planche12-clc-saisei

news-2015-05-03-design-costume-planche13-clc-saisei

Ou laissez-moi un commentaire