Petit dragon en couleurs

Inspirée de la sage vidéoludique Trine(1) et tirée d’un dessin plus ancien(2), cette illustration dominicale vous présente une charmante frimousse dragonnesque !

Une vue très personnelle du dragon en question – colorisation façon poisson clown !

Il a tout de l’anatomie du mignon(3) – de grands yeux ronds et une petite bouche, de grandes « oreilles » et le front haut, des joues rebondies et des courbes arrondies. Bref, ce petit dragon tel que je l’ai ré-imaginé, a l’air inoffensif voire adorable, bien candide et parfaitement adoptable :

Petit dragon : version aux couleurs de papier vieilli avec écailles dorsales
Petit dragon : version avec nageoire dorsale en lieu et place de la crête en écailles

Pour celles et ceux qui m’ont suivie sur les réseaux sociaux courant octobre, vous reconnaissez probablement au moins l’une des deux versions : j’en ai partagé une sur Twitter et l’autre sur Facebook & Instagram ^.~

Pour mémoire, voici le croquis de 2016, inspiré de serpents et de chauve-souris, entre reptile et créature aérienne ou aquatique :

Le croquis en valeurs pour le petit dragon qui sera ensuite colorisé !

(1) Jeux Vidéo Trine 1, 2, 3 et 4 développé par le studio finlandais Frozen Byte.

(2) Dessin en noir et blanc du petit dragon et process de création sur Croquis du Soir ou l’un de mes essais avec le logiciel de dessin 2D Mischief édité par The Foundry.

(3) Cerveau et psycho n°114, Octobre 2019, « Le pouvoir des chatons » et l’anatomie du mignon.