In Sight, à distance d’Yrial

Un an après, jour pour jour…

Cas de force majeure, j’ai dû reporter l’ensemble de mes projets web. J’ai donc non seulement délaissé Yrial in Sight et la majorité de mes sites MD, mais également les réseaux sociaux affiliés. Je n’ai même pas profité de ce temps pour me noyer dans un flux YouTubesque / Neflixesque / Primesque, etc.

Cette année donc, j’ai préféré ne garder que mon réseau « humain direct » et suis rarement passé par les RS pour communiquer. Trop d’instantanéité, trop d’éphémérité, les contenus sont oubliés aussi rapidement qu’ils sont vus. Traitez-moi de vieille c… si vous voulez, mais j’aime prendre le temps d’écrire un mail ou d’entretenir une conversation téléphonique.

…Globalement, les rares années où j’ai véritablement partagé sur ma propre pomme en ligne – ailleurs que sur Yrial ou MD studio bien sûr – se compte sur les doigts de la main.

Finalement, une année entière s’est écoulée sans que je revienne partager mon travail personnel sur les réseaux sociaux numériques. J’y reviendrai probablement quand ils seront plus humains et que notre attention, notre temps de cerveau disponible sera (re)devenu davantage qu’une marchandise de valeur. D’ici-là, je continue de chérir mes réseaux sociaux tangiblement humains. On peut faire mieux avec les réseaux virtuels ce qu’on en fait actuellement. Il s’y passe déjà de belles choses. Je suis sûre que ça peut encore s’améliorer.


La publication ici ne va pas reprendre immédiatement au demeurant.

Cet article fait suit à Une pause s’impose et In Sight, nouvelle perspective en vue pour Yrial tout deux publiés en décembre 2019.

Je vous souhaite de profiter au mieux de ce mois de décembre un peu singulier. Ce sera déjà super !