Rencontre avec Bulles de Mode et Cosmopolis : JM Bouissou

Rencontre avec Bulles de Mode et Cosmopolis : JM Bouissou

Dans le double cadre du festival "Itinéraires Nantes Japon" de Cosmopolis et des rencontres culturelles "Bulles de Manga" organisées par Univers Partagés, la Fnac de Nantes accueillait, mercredi dernier, Jean-Marie Bouissou. Directeur de recherche à Sciences Po et auteur de plusieurs ouvrages, il nous a vraiment mis l’eau à la bouche quant à son petit dernier, "Manga – Histoire et univers de la bande dessinée japonaise" (à paraître aux éditions Picquier) !

Sans doute bien rôdé par son public estudiantin, il a habilement su éclairer les préjugés possibles sur la BD Japonaise et nous a ainsi comparé, d’emblée, le premier combat d’art martiaux de Dragon Ball avec une estampe du 12ème siècle… Le point commun ? Le combat de pets !! Procédé que l’on retrouve sur des rouleaux peints du 15ème et des représentations politiques du 19ème siècle, au Japon (mais aussi en France, maintenant que j’y pense).

Humour et sources documentées se sont ainsi conjuguées pour mieux expliquer l’internationalisation de cette culture populaire spécifique au départ. D’autres points ont bien évidemment été abordés, entre autre et surtout l’industrie créative Japonaise, où la diversité des mangas déclinés au public relève manifestement d’une stratégie marketing aboutie.

Voilà, j’avais sincèrement envie de partager ce moment de qualité…En mot de la fin, je reviendrai simplement sur ce fameux couple "rôle / attente" de la BD : quand les Français semblent désirer l’évasion via une déconnexion au réel (temporelle ou géographique, onirique ou historique), les Japonais apprécient l’évasion par identification à un héros qui leur ressemble (exemple des Salarymen Manga). Bien, à vous maintenant de poursuivre l’aventure, en lisant !! ^___^

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *