Reconstitution Historique avec les Fous d’Histoire

Reconstitution Historique avec les Fous d’Histoire

affiche-fous-histoire-nantes-2011

Ce week-end, le Parc des Expositions de Nantes accueillait une sorte de convention médiévale : « Les Fous d’Histoire ». Faute d’avoir pu venir au Congrès de Planétologie la semaine précédente, et franchement appâtée par les retours des copines sur l’évènement, je suis donc revenue au Parc des Expositions de Nantes. Et là, l’immersion ! Tout en musique, tout en spectacle, entre les halls d’exposition et l’espace en plein air, entre les étales de cuir et les échoppes où l’hypocras fleurait bon les épices !

Tous les exposants s’étaient costumés et ça donnait bien envie de s’y mettre, bon à part peut-être, chevaucher un yack ou monter un chameau ! Car c’est l’époque de la route de la soie ; découverte des épices, de la calligraphie arabe aussi, bref, on y a vu de jolies choses. Tous les stands étaient décorés au ton du jour, certains espaces comme le bateau pirate, une pure scène de jeu. On y explorait des scènes de la vie quotidienne (poterie, tissage à bras, écriture, jeux de carillons avec instruments d’époque) ou relevant de l’imaginaire (initiation au conte, bijoux elfiques, tenues délirantes de jeunes femmes sur des échasses).

Ainsi certains stands relevaient de l’artisanat et d’autres de la pure prestation de service ; la reconstitution historique reste quand même une niche essentiellement ciné-scénie : œuvres cinématographiques, parc d’attraction (Puis du Fou par exemple) et GN (jeux Grandeur Nature) en sont les principaux débiteurs. Reste que pour le grand public, il y avait toujours moyen de rehausser une large ceinture de cuir avec une énorme boucle de métal, d’ajuster sa parure avec force cotte de maille et fourreau, ou d’agrémenter sa garde-robe avec les coupes longilignes des robes de lin. Bref, du prêt-à-porter comme on l’aime – surtout pour s’équiper dans les soirées à thèmes !

news-2011-10-16-moyen-age

Oui, c’est un méli-mélo de différentes choses vues, mais pas forcément raccord niveau tenues !

Mise à part quelques anachronismes issus de la Renaissance – tenue de bretteur – voire même Ancien Régime avec une intruse cocarde ! – le festival des Fous d’Histoire s’est révélé une très bonne immersion au parfum Moyen Âgeux et pas seulement une foire-expo. L’expérience sensorielle était donc au rendez-vous ( surtout avec le boeuf mariné au vin épicé ^__^ et que je doute que nos ancêtres, en large majorité, aient souvent pu s’offrir ce genre de plat). Un évènement très sympathique donc et à Nantes en plus !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *