numérique et traditionnel, part.2

numérique et traditionnel, part.2

Suite de cet épisode en trois parties entre numérique et traditionnel !

Tout d’abord, un petit mot sur cette source d’inspiration : les Alchimistes du Patrimoine, une structure qui œuvre dans la valorisation des savoirs-faire traditionnels et des monuments historiques à travers le jeu et le multimédia. L’initiative revient à Lucie Lavergne et ressort, pour chaque projet, d’une démarche participative autour des différents intervenants – à destination du grand public bien sûr.

Ensuite, retour sur le personnage de l’apprenti, revu au féminin cette fois ! Deux versions crayonnées, une en mode « normal » et une un peu plus décalé :

news-2013-07-21-croquis-apprentie

J’en ai aussi profité pour « chronométrer » mon temps de création, recherche documentaire comprise (pour la tenue, même si elle n’est pas très compliquée).

Et la pose que j’ai finalement gardée pour l’apprentie :

news-2013-07-18-jeu-alchimistes-patrimoine-02-apprentie

Les « traits de construction » sont comme une marque de fabrique, un item récurrent on va dire, sur ces cartes. Il proviennent d’un croquis en particulier qui a influencé tous les autres, et donné ainsi une « identité » à l’ensemble.

En dessinant ce perso, je pensais autant à l’aspect « traditionnel » d’une activité (qui se traduit par la technique de dessin) qu’aux jeunes et moins jeunes qu’on voit à No-Xice dans les ateliers manga en bibliothèques et centres de loisirs. Après tout, dans les deux cas, il s’agit d’un jeu !

Je vous souhaite un bon été ludique et culturel ! ^^

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *