J’ai testé… Les croquis sur liseuse

J’ai testé… Les croquis sur liseuse

Rubrique « j’ai testé » : les croquis sur liseuse !

En rechargeant ma liseuse, je suis retombée sur des croquis d’entraînement ; à l’époque je faisais un gribouillis à peu près par soir, au moment de lire. A défaut de pouvoir le faire en journée durant cette période. ^^ Pour ceux qui n’ont pas encore essayé, imaginez une pointe dure avec un rendu « encre bic » sans variation de pression.

Tout d’abord pour apprendre le visage sous différents angles en partant de « proportions réalistes »…

news-2016-06-10-croquis-liseuse-1

La boîte (crânienne) sous différents angles – la liseuse est à migration d’encre électronique, ce qui fait que même gommé, un trait reste visible et peut servir de base

Tout le temps où je dessinais manga, je traçais une ligne courbe pour les yeux, histoire d’avoir un visage « rond », en boule. Ici, les traits de constructions droits amènent un résultat plutôt plat, surtout sans ombre. Il faut bien (ré)apprendre pour évoluer !

Cette phase de test est finalement devenue un rendez-vous nocturne régulier, avec beaucoup d’essais sur des visages relevés ou penchés en avant :

news-2016-06-10-croquis-liseuse-2

Quelques gribouilles de couples, la tablette étant insensible à la pesanteur, on peut dessiner en vertical comme en horizontal.

Le tracé est épais comparé à la taille de la feuille, et le trait maladroit, mais cet exercice en noir et blanc était quand même intéressant.

… Avec parfois des retours d’influences inattendus :

news-2016-06-10-croquis-liseuse-3

Zoom sur un bestiau musculeux… Qui au fur et à mesure rappelle progressivement « Monkey » – lorsque j’ai découvert « Enslaved : Odyssey to the west » !

Au passage, merci encore Torog pour ce jeu, c’était une belle aventure !!! Même si je n’y rends pas vraiment honneur aujourd’hui ^^

La liseuse est d’abord faite pour lire, ensuite prendre des notes, textuelles ou manuscrites – à l’aide du fameux stylet de plastique plein. Pour vous donner une idée, la mine dudit stylet est trois fois plus large qu’une pointe de stylet Wacom et encore plus épaisse qu’un crayon de bois :

news-2016-06-10-croquis-liseuse-4

Et non, pas de « placement de produit » – je ne fais pas spécialement l’apologie de Sony ici.

La surface active est plus ou moins confortable ; la sensibilité pas adaptée du tout à mon sens. Sans compter que j’ai du mal avec les petits formats. Et plus d’une fois, j’ai obtenu des stries baveuses à cause de ma paume détectée par l’appareil ! ^o^

Pour finir, d’autres gribouilles en vrac :

news-2016-06-10-croquis-liseuse-5

J’ignore quelle est la résolution de la liseuse ; certains croquis sont plus grands ici que ce que j’avais sous les yeux au moment de dessiner.

Ce qui m’a le plus manqué à cette période, c’est l’absence de référence, au moins pour consulter mes précédents essais – erreurs et les corriger. En revanche, le faible poids de la tablette et la possibilité de dessiner n’importe où en stockant beaucoup, ça c’était plaisant !

Notes : cette tablette-ci date de 2012, peut-être les nouveaux outils permettent-ils davantage de précision maintenant. Mine de rien, la technologie avance vite !

Voilà pour cette série de croquis réalisés entre août et octobre 2015, au rythme d’un par soir environ. Tout n’y est pas et ce n’est pas le but – juste un autre article de test* ^-^

___________________________________________

* Autres « j’ai testé » :

Mischief, logiciel de dessin vectoriel

Mischief avec une Cintiq !

une Cintiq 13HD

une grande Cintiq

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

2 réactions au sujet de « J’ai testé… Les croquis sur liseuse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *