Cinema, Animation, La princesse et la grenouille

Cinema, Animation, La princesse et la grenouille

affiche-princesse-grenouille

Deux Disney en deux mois, on est gâté ! Surtout pour un conte qui renoue avec la féerie pastelle de notre enfance…Dépaysement avec la Nouvelle Orléans, jazz entraînant et syllogisme étonnant en fin de partie ! Un bourreau de travail en princesse de cœur et une humanité toujours aussi présente dans les animaux personnifiés, aux mouvements fluides comme on les aime.

Et la seule vraie magie musicale qui opère finalement, c’est bien le credo de croire en ses rêves d’enfance. Seul bémol : des chansons qui m’ont beaucoup moins marquée que certains dessins animés précédents…

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *