Artbook No-Xice, Tempus Fugit : que le temps passe !

Artbook No-Xice, Tempus Fugit : que le temps passe !

Petit jeu de mot entre « Tempus Fugit » ou « le temps s’enfuit » et la réalité, à savoir que le temps a passé depuis mon premier post sur le sujet !

Suite du projet collectif no-xicien, avec l’artbook tempus fugit ! Thème : l’évolution dans le temps de 3 époques, si l’humanité n’avait pas été la race dominante sur Terre. Pour l’occasion je me suis décidée sur quelque chose d’inédit pour moi : le monde sous-marin. La seule chose que j’ai lu en bd illustrée sur le sujet était un shojo manga avec des sirènes ; et je n’ai encore jamais représenté quoi que ce soit sous l’eau. Il faut bien débuter !

Pour mémoire, il s’agit du premier volet de ce groupe d’illustrations :

news-2014-03-20-tempus-fugit-la-suite-artbook-vue01-passe

Vue du passé : la pré-histoire d’un prédateur en mutation, traque, cache, tout simplement !

news-2014-03-20-tempus-fugit-la-suite-artbook-vue02-present

Vue du présent : mutation toujours en cours pour cette espèce qui passe à des méthodes de plus en plus sophistiquées pour la chasse et l’habitat.

news-2014-03-20-tempus-fugit-la-suite-artbook-vue03-futur

Vue du futur : plus rien à manger ! Entre-temps, on a une civilisation aguerrie dans la maîtrise de son territoire… Et les déboires associés.

J’avais même prévu (comprendre : griffonné) la « suite » : un second triptyque, hors de l’eau, assorti d’un nouvel essor architectural et de nouvelles adaptations physiques. Toujours avec la même contrainte personnelle : représenter un même lieu sous le même angle, à des moments différents. Comme des variantes.

Entre le début de ce projet-ci et maintenant, de nouvelles choses sont apparues dans mon planning… Remarquez, cela m’a permis de parler un peu de mes idées et de consolider des choses.

A très bientôt donc pour la suite de ce triptyque abyssal !

Partagez Email this to someonePrint this pageShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *